Actualité

  • Publiez sur MarocAntan vos documents anciens (cartes, photos, affiches, monnaies...) : envoyez par e-mail des copies numériques en haute résolution et participez ainsi à la construction d'une vaste banque d'images gratuite sur le Maroc d'autrefois.

    ■ ■ ■

    Informez-vous sur la vie du site (en savoir plus).

    ■ ■ ■

    Effectuez vos recherches sur le Maroc ancien et consultez les petites annonces.

    ■ ■ ■

    Nouveau ! Découvrez RadioAntan.

Cartes postales & photographies

  • ■ ■ ■ Villes et campagnes

    Survolez la carte interactive : des info-bulles vous indiquent le nom des différentes régions du Maroc. Cliquez sur chacune d'elles pour afficher les images correspondantes. Et commencez le voyage...

    Agadir et sa région Casablanca et sa région Fès et sa région Marrakech et sa région Meknès et sa région Ouarzazate, Zagora et le Sud Oujda et l'Est Rabat et sa région Safi, Essaouira et leur région Sahara et confins sahariens Tanger, Tetouan et le Nord
  • ■ ■ ■ Nos aïeux et les vôtres

    Une galerie des principales figures du Maroc d'antan : souvent étonnantes, toujours émouvantes. Peut-être y reconnaîtrez-vous l'un de vos parents ?

  • ■ ■ ■ Grande et petite histoire

    Le récit imagé de l'histoire du Maroc aux XIXème et XXème siècles, ainsi que de sa relation passionnée avec la France.

Livres & textes

  • Améliorez votre connaissance du Maroc d'autrefois, grâce à des ouvrages anciens ou contemporains. Bibliophiles, érudits ou curieux, découvrez et proposez les titres indispensables.

Rechercher dans MarocAntan

Ils font le site

Communauté

  • Communauté de MarocAntan sur MyBloglog

« Jeune Doukkalia | Accueil | L'hôpital de Taourirt »

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451659969e200e39335a3438834

Voici les sites qui parlent de Classe dirigeante de Berrechid:
1963-1969 (2)
:

Commentaires

Tahir Jillali

Je renouvelle mes remerciements à si Kamili pour les photos, publiées ci haut, et j’espère trouver l’occasion pour commenter le reste dans d’autres occasions. A la mémoire de notre cher regretté si Mohamed Idaoubella, allah y rahmou, qui m’avait mis sur les rails de Marocantan et m’incitait d’attiser la flamme des Berrechidiens, je tiens à compléter mon sujet sur l’élite de Berrechid, qui mérite notre hommage, en parlant de l’effectif des écoliers de Berrechid dans les années quarante et de leur complément d’études dans la zaouia Tijania.

I. La Zaouia Tijania.
Il m’arrivait parfois quand que je passais, devant la boutique de si Abderrahmane le tailleur, au quartier de la gare, de m’arrêter pour saluer feu si Mohamed Maaroufi ould Haj Bouaza, allah y rahmou, et prendre notes de ce qu’il me racontait sur l’histoire de Berrechid. D’après le défunt, les Berrechidiens des années quarante, se rendaient à la fois à l’école de Mr Obelienne et à la zaouia Tijania. Tous les soir, après la prière d’Al Asser, les élèves de la Zaouia apprenaient la lettre d’Abi Zayd El Kiraoini et le charh de l’Imam Makoudi. Les études débutaient le premier du mois d’octobre et finissaient le 30 juin de l’année.
Parmi les noms des élèves gardés en mémoire de feu si Maaroufi Mohamed (ex conseiller), ses camarades de classe ; Haj Mohamed El Yazidi Essaghir (ex conseiller), Mohamed Saad Allah (ex secrétaire général du M.I), Naji Bouchaib Hamida (ex Khalifa), Ahmed Rochd, Mohamed Belkhaouda (santé), Naji Mohamed, Seraj Hattab, Radi Mustapha Belefkih (santé), Mohamed Belkacem (économe), Kamili Lahcen Abdenbi (économe), Mounir Omar, Misbahi Mohamed ould Zohra, Hassar Brahim, Mohamed ben Taybi, ould si Amor Lamine, Messaoud le cordonnier, etc
Sur la photo de Mr Kamili, on retrouve Haj Mohamed Hakim, ex président de la Jaqma, celui-ci avait fréquenté l’école Gessouss à Rabat en 1943. Il n’a pas encore oublié, le premier jour de sa rentrée en classe, quand il s’attabla avec le crâne rasé à coté de la fille du directeur ; Souad Haj Ahmed Balafrej, ex premier ministre.
On retrouve aussi, sur cette photo, le président Abdellah Kadiri et le commandant Abdesslam Kadiri qui appartiennent à la zaouia Kadiria.
Les mourides de la zaouia Tijania étaient, pour la plus part, des parents d’élèves qui habitaient la kissariat ou venait de la campagne de Bir Ettaour. Parmi eux ; Rochd Chaouch Khribech, Harizi Cheik Bouchaib, si Mbarek, Fakir Hmade, Ben Salah, si Boujemaa, si Belafkih Mohamed Jouali, si Ahmed Laabdi, Belahbib sahab el Bacha, si Omar Lamine, Sahraoui El Assasse, si Bihi, si Hassan El Gharbi, si Ali El Mouden, Hachmi Saad Allah (amine), Mohamed Belkhaouda, si Ezine le mokhazni, si Ahmed El Fakir, Haj Lahcen Idaoubella (père de feu ould quissariat), Harizi si Lekbir, Radi Mohamed Belafkih, si Lahcen Laglaoui El Amraoui (père de lalla Fatima et j’attends tjs la photo du père promise par S.O pour satisfaire votre frère ).

II. Les élèves des années quarante.
D’après une classification, qui nous a été notifié par un ancien élève de l’époque, on peu ranger les pionniers de l’école de Berrechid en trois promotions :
1°. Promotion du début de la décennie quarante : On y trouve ; Ahmed Wahbi (ex secretaire général au M.I), Driss Smaali (dirigeant UMT), Mohamed Hajjaj( secrétaire général du M.I), Mustapha Manssour (Canada), Bouchaib Smaali (médecin), Kamal Mohamed (commissaire).
2°. Promotion moitié des années quarante : On y trouve ; Boudni Lahcen (France), Kadiri Abdallah( parlementaire), Tria Said Abid ( colonel), Lakrari Ahmed (colonel), Aboul Fath Lahcen (directeur au M.I), Ibrahimi Ahmed, Driss El Caid (directeur ENA), Mustapha Jamal Eddine (ingénieur OCP), Mohamed Jamal Eddine (RAM), Madi Mohamed, Adnane Tijani (cadre supérieur MI), Lotfi Maati (doctorat sciences), Ouled Omari, Bouragba Bahloul ( mathématicien), Driss Laanaya, Belmokadem Chafai (ingénieur TP), Belmokadem Driss (ingénieur OCP), Belmokadem Ali ( directeur Régie de tabac), Belmokadem Abdelkader ( gendarmerie royale), Bouiri Bouchaib ( colonel), Mohamed Begar ( ex gardien des buts WAC).
3. Promotion fin de la décennie quarante : On y trouve ; Imani Bouaza (santé), Belkhadir Mohamed (Avocat), Madi Mustapha, Abderahmane Saidi (colonel), ouled Haj Salah (Abdelwahab et Abdellatif), Fatima Bouzid, Rkia Omar, Girard Obelienne, Kadiri Mustapha, Mohamed Ouled Ayad (pilote).
Nous comptons sur l’amabilité de Haj Kamili pour nous compléter ou rectifier avec tous les remerciements.

Nabil

est ce que vous connaissez la famille rabaa?
ma mere me dit que cést tres connu a Berrechid.

Histoire de Berrechid.
moi je suis de berrechid et jái grandi la bas.mon pere habitait a douar haj Omar.
il sáppelle haj el goumi.
Grâce à emplacement stratégique plus ses moyens de communication, la ville de Barchid joue un rôle important dans le domaine économique et touristique du pays et de la région.
Cette ville a dû longtemps sa (mauvaise) réputation à l'existence dans sa périphérie du plus important asile d'aliénés du Maroc. C'est aujourd'hui une ville en pleine expansion, grâce d'une part à une zone industrielle très dynamique,agricole et d'autre part à la proximité du grand aéroport Mohammed V.
Activités économiques:
Domaine d'agricole
La ville de Berrechid:
Participe par 13.25 % dans la production agricole nationale (grâce à ses grandes nappes phréatiques et sa belle terre)
Domaine d'industrie
Possède une zone industrielle, d'une superficie de 412 hectares, avec 104 unités industrielles " dans des domaines différents : électrique, alimentaire, tissus, mécanique, produits cosmétiques, agricole, … " ;
Domaine de commerce
La ville de berrechid joue un rôle très important au niveau commercial du pays et de la ville
Les souks hebdomadaires de la ville et autour de berrechid, on trouve Tnin BERRECHID, Had Deroua, Jemâa Riah, Jemâa d'Ouled Abbou, Tlat Loghnimyine, Had Soualem, Sebt Laâssilat,Sebt Lakhyayta…
Activités et loisirs:
Plus la diversité des équipements éducatifs et sportifs: Complexe sportif + le complexe culturel Jamal Eddine Khalifa + cinéma + des piscines + terrain Basket, Volley, Hand, tennis, ...qui donne l'accès à tout le monde pour s'amuser et pratiquer du sport et regarder des divers matchs.
Aussi Berrechid organise chaque année le Festival du Printemps pendant le mois de Juin. Dans lequel il y a les industriels qui exposent leurs produits, ainsi que des soirées musicales qui s'organisent et de la " Tbourida " avec des chevaux d'origine arabe.
La ville est ouverte sur l'océan Atlantique, large d'environ 25 km qui fait de Berrechid une ville baleinière, côtière (le grand Féstival Sidi Rahal).

BONJOUR TOUT LE MONDE>
JE SUIS DE OULAD HRIZ EXCTEMENT DE JAMAA RIAH SIDI NADER PLUS DE 4 GENERATIONS ON HABITE A BERRECHID ET ON A TOUJOURS NOTRE FERME A JAMAA RIAH.JE SUIS FIER DE CE SITE.
MERCI LES HRIZIINES ET HRIZIETTE.

Said

salam alikoum a "wled berrechid",
Tout d'abord, je tiens a remercier les "berrchidiens" de leur fierté en vers leur ville natale et solidarite.

El Kadiri

L'unité de Berrechid, située dans la zone industrielle de la ville, est construite sur une superficie de 4 hectares, dont 20.000 m2 couverts. Elle emploie un effectif de 1000 personnes et compte embaucher environ 1000 autres en 2007.

Depuis son installation au Maroc en 2001, le groupe a investi une enveloppe globale d'un milliard DH, avec un effectif de 5500 personnes actuellement.

Le groupe Sumitomo prévoit également la création d'une nouvelle unité à Settat ou à Mohammadia, d'une superficie de plus de 40.000 m2, d'un effectif prévisionnel de 2000 personnes.

Intervenant à cette occasion, M. Salahéddine Mezouar, ministre de l'Industrie, du Commerce et de la Mise à Niveau de l'Economie, a mis l'accent sur la stratégie de l'industrie nationale et les potentialités du secteur de l'automobile qui connaît un dynamisme important et constitue, par la même occasion un pilier essentiel dans cette stratégie qui vise à repositionner le Maroc sur les métiers industriels à grande valeur ajoutée.

Pour sa part, le président du groupe Sumitomo Electric Industries, M.Masayoshi Matsumoto, a passé en revue l'évolution remarquable de son groupe à travers le monde, faisant savoir que son groupe a choisi le Maroc pour y s'installer en raison de plusieurs avantages notamment la proximité de l'Europe et l'Afrique, en plus de la disponibilité d'une main-d'oeuvre qualifiée.

Nabil

est ce que vous connaissez la famille rabaa?
ma mere me dit que cést tres connu a Berrechid.

Chakir Mustapha

Salamou Alaikoum,
J’ai appris avec grande tristesse le décès de notre ami et frère Mr Mohamed IDOUBELLE que Dieu bénisse son âme ‘Llaho yi rahmo’ « Kollo Nafson Daikato lmaoute wa inna lillahi wa inna ilayhi Rajioun Sadakou Llah ladim »
Je voudrais présenter toutes mes sincères condoléances à toute sa famille à tous les amis, à tous les Berrechidiens.
Aujourd’hui Berrechid a perdu un homme sincère, honnête… et qui représentait guide et modèle pour nous et pour toute la jeunesse et surtout celle de Berrechid.
Je suis vraiment très ému LLAHI RAHMO WA JA3LO FI LJANNA,
Wa inna lillahi wa inna ilayhi Rajioun Sadakou Llah ladim.
Mustapha Chakir
Mlm.chakir@wanadoo.fr
00.212.60908945
00.33.608459760

Chakir Mustapha

Salamou Alaikoum,
J’ai appris avec grande tristesse le décès de notre ami et frère Mr Mohamed IDOUBELLE que Dieu bénisse son âme ‘Llaho yi rahmo’ « Kollo Nafson Daikato lmaoute wa inna lillahi wa inna ilayhi Rajioun Sadakou Llah ladim »
Je voudrais présenter toutes mes sincères condoléances à toute sa famille à tous les amis, à tous les Berrechidiens.
Aujourd’hui Berrechid a perdu un homme sincère, honnête… et qui représentait guide et modèle pour nous et pour toute la jeunesse et surtout celle de Berrechid.
Je suis vraiment très ému LLAHI RAHMO WA JA3LO FI LJANNA,
Wa inna lillahi wa inna ilayhi Rajioun Sadakou Llah ladim.
Mustapha Chakir
Mlm.chakir@wanadoo.fr
00.212.60908945
00.33.608459760

Adil

Salamou 3alaykoum.
Je veux bien me renseigner sur la famille Al Haj Alwazzani.

TAHIR JILLALI

Le regretté Feu si Mohamed Idaoubella est un café au lait, pour emprunter une expression formulée par Aziz et reproduite par le défunt. Le fils de Haj Lahcen Echelh, allah y rahmou, appartient du coté de la mère, à la grande famille ouled Knoune de la Kissariat. On lui trouve, en outre, des cousins dans nombreuses familles à Berrechid, telles El Wadi, Smaaili, Aouadi, Ben Rbia, Haloui,Ben Taybi… et auxquelles nous présentons nos sincères condoléances.
Ci-dessous, la lignée de feu si Mohamed, allah y rahmou, du coté de la mère, telle qu’il me l’avait communiqué à l’occasion d’un échange sur nos rapports familiaux à travers sa cousine Fatna, qui est aussi ma cousine étant que son père, lamaalam Abdellah El Hajjam appartient à mon clan paternel :

« Salut si Tahir
Ravi de te renseigner sur la lignée ouled Knoune. Mon grand père Larbi Konoun habitait El Hadna et avait successivement les épouses suivantes :
• Essalhiya, des ouled salah, dont il a eu : Haj Ali, Fatna, Mahjouba, si Mohamed, Haj Miloudi et Tahra. Seule ma tante Mahjouba est encore en vie.
• Khadija ou khdija bent Sghir, comme on l’appelait, dont il a eu les enfants suivants : Haj Salah (le père d’Ahmed Nassloubi , ex conseiller), Haj Bouchaib, Haj Abdelkader, Zahra, El Aidiya , Ahmed. Ils sont tous décédés. El Aidiya, est la mère de Fatna, ma cousine (fille de ma tante) et épouse de feu Mbarek El Wadi, qui est le frère de Mohammad El Wadi, père de Mahjouba et Ahmed. Ma cousine Fatna, on l’appelait Hbibti, était notre voisine à Quissariat et habite actuellement au Bloc. Je compte la voir dans les prochains jours.
• Fatna Al mazemziya, ma grande mère maternelle dont il n’a eu que ma mère Hajja Aicha Bent Knoune.
• Hadda Esserghinya, dont il eu El Mokhtariya, Jillali, Zoubida et Houcine, tous vivants.
• Salha, mère d’Ahmed El Wadi, mais dont il n’a eu aucun enfant, elle s’est remariée par la suite et a eu Ahmed, Mustapha et feu Fatima.
Driss Smaali, ancien UNFP, est mariée à Hlima, ma cousine, fille de Salah et sœur de : Ahmed Nassloubi , Fatima l’épouse de Miloudi Ben Rabia , Lakbira ancienne secretaire du Docteur Gacon, Houria professeur à Mohamadia et appelée ainsi car elle était née en 1953, année de l’indépendance de la Libye.
El Wadi Ahmed m’a rendu visite ce jour dans mon bureau à Rabat. Il est mariée à ma cousine Nassloubi Zoubida , de Haj Bouchaib et sœur de : Brahim( retraité), Mahjouba, Fatna (épouse de Lahcen Haloui ex conseiller), si Mohamed, Saadia, Ghzaoui, Abdelwahed, Jamal ( très connu comme harangueur des foules lors des matchs de Youssoufia de Berrechid), Naima et Said.
Une autre cousine, Hayat Nassloubi, fille de Haj Abdelkader est mariée à Ben Taybi Haj Lakbir, frère de Abdesslam Ben Taybi ex moniteur de Youssoufia de Berrechid.
Tous mes oncles étaient Istiqlaliens ainsi que mon père sauf mon oncle Haj Miloudi qui travaillait à la base americaine de Nouasseur.
Voilà pour la lignée Knoun. Amitiés ».

Nabil

est ce que vous connaissez la famille rabaa?
ma mere me dit que cést tres connu a Berrechid.

Soufian

bonjour
moi aussi je suis de berrechid mais c vrai que la ville est pas terrible!!
il faut toujours bouger ailleurs pour s'amuser un peu sinon c'est un peu "craignosse" pour sortir

Zakaria

salam
berrechid tissir II mais perso j'aime pas cette ville je trouve qu'il n'y a pas grand chose a faire...on s'ennuie rapidement. Maintenant j'ai horreur de Casa aussi (trop de monde, de sdar....). Alors si vous etes de Berrechid et que vous aimez votre ville je suis curieuse de savoir pourquoi et ce qu'on peut y faire de beau!!

Khalid

salem'aleykom!moi aussi je suis de Berrechid!Enfin c'est du passé,mé mes parent st tjrs la bas.

Kamili

La disparition du défunt si Mohamed Idaoubella m'a profondément endeuillé comme d'ailleurs ses parents, ses proches et amis du Marocantan avec qui, nous partageons la douleur et la tristesse de la cruelle perte d'un homme berrechidien de grande valeur. Hélas, il n'y a pas de prorogation à la sentence divine. Nous sommes à dieu et à lui nous retournons. La peine de ce destin est immense pour nous tous. Nous nous joignons aux sentiments d'émotion et de compassion exprimés par les amis intervenants à travers Marocantan et Barchidzamane, à l'égard du regretté défunt, pour renouveler nos sincères condoléances à la famille du cher regrettée si Mohamed. Puisse Dieu l'avoir en sa sainte mesiricorde dans son vaste paradis.

Kamili

La disparition du défunt si Mohamed Idaoubella m'a profondément endeuillé comme d'ailleurs ses parents, ses proches et amis du Marocantan avec qui, nous partageons la douleur et la tristesse de la cruelle perte d'un homme berrechidien de grande valeur. Hélas, il n'y a pas de prorogation à la sentence divine. Nous sommes à dieu et à lui nous retournons. La peine de ce destin est immense pour nous tous. Nous nous joignons aux sentiments d'émotion et de compassion exprimés par les amis intervenants à travers Marocantan et Barchidzamane, à l'égard du regretté défunt, pour renouveler nos sincères condoléances à la famille du cher regrettée si Mohamed. Puisse Dieu l'avoir en sa sainte mesiricorde dans son vaste paradis.

bonjour mes amis ouled hriz
je suis moi aussi profondement attriste par la mort de mohammed idoubella .
j'ai été a berrechid au chevet de ma mere gravement malade et ce du 27 juillet au 10 aout avant de rentrer a el jadida lieu de ma residence.
une fois je me suis dirige au laboratoire al farabi a berrechid pour faire des analyses de ma mere et la j'ai croise mohammed idoubella entrain de remettre ses analyses lui aussi.au debut j'ignorais qu'il s 'agissait de m idoubella mais a la vue de la notice portant sans son nom j'ai eu la certitude .j'ai essaye de lui parler malheureusement le laboratoire unique a berrechid grouillait du monde .
dommage qu'il sois mort al a fleur de l'age
j'aimerais que notre ami taher nous eclaircis sur les circonsctance de sa mort prematuree .
merci a toutes mes condoleances attristes pour ouled hriz

bonjour mes amis ouled hriz
je suis moi aussi profondement attriste par la mort de mohammed idoubella .
j'ai été a berrechid au chevet de ma mere gravement malade et ce du 27 juillet au 10 aout avant de rentrer a el jadida lieu de ma residence.
une fois je me suis dirige au laboratoire al farabi a berrechid pour faire des analyses de ma mere et la j'ai croise mohammed idoubella entrain de remettre ses analyses lui aussi.au debut j'ignorais qu'il s 'agissait de m idoubella mais a la vue de la notice portant sans son nom j'ai eu la certitude .j'ai essaye de lui parler malheureusement le laboratoire unique a berrechid grouillait du monde .
dommage qu'il sois mort al a fleur de l'age
j'aimerais que notre ami taher nous eclaircis sur les circonsctance de sa mort prematuree .
merci a toutes mes condoleances attristes pour ouled hriz
belmokhtar

IDAOUBELLA Ahmed

Au nom de la famille IDAOUBELLA, je présente mes remerciements à tout ceux qui nous ont présenté leurs condoléances et qui nous ont partagé le deuil et la tristesse suite à cette pénible et douloureuse circonstance, notamment, Mr.TAHIR - Mr.MANOUNI - Mr.JAWAD - Mr.AZIZ - Mr.DADI - Mr.ALOUANE - Mr.HAMDAOUI - Mr.KAMILI - Mr.CHEIKH - Mme.LAMRAOUI Fatima...etc
Les temoignages que les amis de notre cher regrétté lah irahmou et les habitués du site MAROCANTAN rapportés sur sa personne, nous ont tellement touché. merci encore à tous.
Je n'arrive pas à savoir comment m'exprimer pour saluer et remercier Mr.SABRI Mustapha et sa femme S.SAHRAOUI, Pr.en médecine au C.H.U IBNO ROCHD qui nous ont soutenu dans des moments difficiles avant et lors de l'hospitalisation de mon frère Si Mohamed lah irahmou. Si Mustapha, quand j'entends mon frère t'appeler OULD HLIWA, pour moi, cela veut dire qu'il est en pleine joie. vous avez pu le réjouir dans ces derniers jours, bravo Si Mustapha. Votre présence permanente durant les 13 jours passés à l'hôpital (notamment les 4 premiers jours) m'a permis de voir almarhoum souriant malgré la connaissance de son destin. Merci infiniment à tous.
INNA LILAH WA INNA ILAYHI RAJIOUNE.
IDAOUBELLA Ahmed.

CHERAD Abdeslam

C’est un jour très triste, Croyez moi

J’ai appris la triste nouvelle de la mort de Si Mohamed Idaoubella suite à une communication d’un collègue du travail quand j’étais en période congé chez un ami à Tan Tan. Je n’ai même pas eu l’effort de me contenir de pleurer en pleine rue.

Que ces mots soient en toute simplicité un témoinage envers la personne du feu si mohamed que dieu ait son âme en sa sainte mesiricorde

J’ai connu si Mohamed lors de sa nomination au milieu des années quatre vingt dix à la tête de la division à laquelle j’appartenais.

Lors de sa première réunion avec les cadres et chefs de service, il a tenu, dans un air très logique et avec des mots très pesés, de connaître avant tout la nature des tâches assumées par tout chacun pour essayer d’innover et voir de plus près les procédures de travail. Le contact était fort stimulant et encourageant à tous ses subordonnés pour se donner encore plus d’énergie à la bonne marche du travail ….

J’ai connu si Mohamed lors de ses premiers jours de souffrance avec la maladie. Croyant et très confiant, il était si préoccupé de connaître tous les écrits sur le net sur sa maladie. Je l’ai assisté souvent lors de ses recherches surtout les premières car depuis septembre 1999 j’ai opté pour continuer ma formation de troisième cycle à l’INSEA. Mes contacts ont été durant deux années plus brefs lors de mes visites aux lieux de travail pour voir et garder contact avec mes collègues.

En septembre 2001, je rejoignais mon poste et le contact avec si Mohamed est devenu plus courant. Croyez moi-même avec sa lourde maladie il n’hésitait pas à remplir son rôle de chef de division avec détermination en assumant un bon encadrement pour toute sa structure. J’ai connu en lui l’appui de grand frère qui vous conseille et vous fait partager ses points de vue dans un air de sourire et de bonne entente. Des fois, il passe des bons temps avec nous au bureau et il n’hésite pas à donner directives et conseils. Je connais en lui ce sentiment de bonté, ses talents de bon conteur et sa disposition à l’écoute d’un tom humoriste.

Si mohamed était un vrai berrechidien, il aimait tant Berrechid qu’il n’hésite pas à me raconter de temps à autres des scènes sur son vécu en tant que jeune au sein de késsariat. Il aimait tant Ouirgane mais aussi Casablanca. Croyez moi il était si tendre en se souvenant tellement des images et des places de Berrechid d’antan. Ces récits vous font planer pour vivre les histoires de Berrechid. C’est lui-même qui m’a fait connaître de l’existence du présent site.

A sa famille et ses proches, je présente mes vives condoléances.
Et à tous les hrizis et berrechidiens, notre chère ville a vraiment perdu un grand homme, un homme sincère et honnête. Tous ses collègues et amis ont vivement été attristés par sa mort. Vraiment très ému et affecté

"إنا لله وإنا إليه راجعون"


ماذا عساي أن أقول
وقد فجعت برحيلي غالي
ترحم عليه الأصدقاء والأقارب
في البيضاء والرباط وبرشيد
تغمدك الله بالرحمة والغفران
يامحمد يا ابن برشيد المجيد
تغمدك الله بالرحمة والغفران
وأسكنك فسيح الجنان
وإنا لله وإنا إليه راجعون.

CHERAD Abdeslam

لروح سي محمد

ماذا عساي أن أقول
وقد فجعت برحيل غالي
ترحم عليه الأصدقاء والأقارب
في البيضاء والرباط وبرشيد
تغمدك الله بالرحمة والغفران
يامحمد يا ابن برشيد المجيد
تغمدك الله بالرحمة والغفران
وأسكنك فسيح الجنان
وإنا لله وإنا إليه راجعون.

Tahir Jillali

Anciens élèves de Berrechid.
La liste des berrechidiens formant les premières promotions d’anciens élèves de Berrechid, des années quarante ci haut mentionnés, n’est pas limitative. Biens d’amis ne cessent d’attirer notre attention sur certains noms que nous avons oublié de citer, tels que par exemple :
1- Driss El Ourdi Bouchta , qui appartient à la promotion de Mustapha Jamal Eddine, Mohamed Lamari Breik, Driss Lanaya Hattab et Driss El Ghomari. Mr El Ourdi Bouchta est un ingénieur, qui a exercé au Maroc en qualité de chef de département des barrages, dans les années 1971 -1975 et à SICOPAR entre 1975 et 1978 avant de regagner les USA ou il vit avec sa petite famille.
2- Ould Khal si Mohamed Es Sghir, qui appartient à la génération de Mohamed Aboul Fath, et qui est le premier ingénieur marocain en réseau et télécommunication, a occupé le poste de directeur LGD Fés.
3- Ould Khal Abdesslam, ingénieur.
4- Ould Khal Ahmed, de la promotion de Mr Abdelkader Belmokadem, de la gendarmerie royale.
Nous remercions les amis qui nous ont communiqué ces noms. Nous nous excusons auprès des familles des oubliés qui mesurent nos bonnes intentions. Nous reviendrons incessamment pour compléter la liste des anciens élèves de Berrechid et donner plus de détail sur le parcours scolaire et professionnel de ces berrechidiens qui constituent la fierté de notre chère ville.

Jamal

je passe le bonjour a tous les amis de berrechid et ouled hriz.

Tahir Jillali

تــــــــــــــاريــــخ الانــتــخــابـــات الــتــشــريــعــيـــة بـــبـــرشــــيـــــــــــد

مند ثلاثين سنة خلت، وبالضبط في شهر يونيو 1977، أجريت أول انتخابات تشريعية ببرشيد تزامنت مع تدشين المسلسل الديموقراطي الذي انطلق في ظروف توحيد الجبهة الداخلية من أجـل استرجـاع الأقــاليم الصحراوية. في تلك الحقبة تم الإعلان عن ميلاد حزب جديد وهو الاتحـاد الاشــتراكـي للقوات الشعبية الذي احتضنته مدينة برشيد بحرارة حتي بات الكثيرون يعـتبرونه جـزءا من الـهوية المحلية. وفي منتصف الطريق وصل الـحزب إلى سـدة رئاسة المجلس البلدي فضلا عن ولوج كاتب الفرع محمد طربوز إلى قبة البرلمان. لكن في مستهل الألــفية الحالـية برزت ملامح القطيعة بين المديـنة وبين الـحزب العــتيد ثم جاءت الانتخابات التشريعــية الأخيرة لسـنة 2007 ليتأكد الجميع من خلال الأصوات المحصلة على مستوى المدينة، والقلاع الانتخابية المحيطة بالمقر الحزبي، بأنها النهاية لا ريب فيها وبأن لا أحد غير المتعصـبين للماضي يشك بأنه المسمار الأخير يدقه الأبناء والأحفاد في نعش الحزب الرمز الذي خــيب الآماــل وسرق الأحــلام، ودلك من خلال زوايا متعددة جزء منها سرقة محلية محضــة والــباقـي يندرج في إطــار التلاقح السياســي والعاطـفي المـتوارث بين العاصـمة الاقتــصادية ومحيطها الحضري.
***********************************************************************
الــحــلــقــــة الأولـــى: الانـــــتـــخــابــــات الـــتــــشريــعــيـــة لــسـنــــة 1977

أولا: مـــــيـــــــلاد الاتـــــحــــــــــاد الاشـــتــــــراكــــــــــــــــــــــــــــي

في منتصف السبعينات انطلقت أفواج المشاركين في المسيرة الخضراء لتحرير الأقاليم الصحراوية المغتصبة ودهب خمسون متطوعا ومتطوعة من مدينة برشيد على رأسهم عبد الطيف كنزي وأمينة بوخال. وفي سياق الإجماع الوطني حول قضية الصحراء المغربية انطلق المسلسل الديموقراطي وقامت التشكيلات السياسية المحلية بتنظيم صفوفها وتنصيب الأجهزة المسيرة لها. جدد فرع حـزب الاستقلال الثقة في كاتبه سي بوعــود عـمـر بن بريك وعهــد بأمانة الصندوق إلى المرحوم سي عبد الرحمــان با حمــان وظهر حزب الاتحاد الاشتراكي للقوات الشعبية إلى الوجود بطاقم تأسيـسي يتكون من الشاب محمد بوعبيد كمسؤول عن كتابة الفرع صحبة مجموعة من العناصر الشابة التالية أسماؤهم : كنعان مصطفى، افتيتة محمد، خليل المعطي، البرنوصي البوعـزاوي، بنـكروم عبد الـكريم، الـطرفي حـسن، حـداد الجيلالي، الزويـهري عبد القادر.
---------------------------------------------------------------------------------------------

ثــــانـــيــــــا: الــمــــــــــــرشــحــــون للانـتــخــابـــات التـــشـــريعــــيــــة

في يوم الحادي عشر من شهر يونيو 1977، انطلقت العملية الانتخابية ببرشيد من أجل انتقاء ممـثل برلماني داخل مجلس الـنواب. كانت الدائرة الانتــخابية تضم مركز برشيد والجماعات القروية التالية: السوالم الطريفية، لغنـيمـيين، سيدي العائدي، الــساحل أولاد حريز، سيدي المكي،
جاقمــة. وشارك في الاقتراع المرشحون التالية أسماءهم:
• حسن الوزاني: صاحب اللون الأبيض، وهو محامي بمدينة الدار البيضاء تلقى تعلميه العالي بسويسرا ووالده هو رأس مشيخة تاعلاوت المثوارثة أبا عن جد. وليس بين الأستاذ حسن الوزاني وبين وزان دار الضمانة إلا الخير والإحسان، لأن الأصل في التسمية يعود إلى كون فقيه الدوار قال للجد الشيخ العائدي ولد حساين الذي كانت زوجته حاملا: "إذا أعطاك الله ولذا ذكرا لا تنسى أن تسميه سيدي محمد الوزاني". ولما رزق الشيخ بولد أوفى بعهده وكان للفقيه ما أراد فأصبح دلك إسما اسما عائاليا يطلق على العائلة.
• الحاج محمد بن الحاج أحمد بن ربيعة: مرشح محايد باللون الأزرق وخط أصفر، وهو رجل ثري ومن كبار تجار الحبوب. كان عضوا بغرفة التجارة والصناعة وأمينا لصندوق الجمعية الدولية للحبوب وترأس ودادية فلاحي الساحل. وافته المنية مؤخرا وكان قد ندر نفسه وتطوعت أريحيته لبناء المسجد الذي يحمل اسمه بطريق بوسكورة، بعد أن أزاح عن المشروع إحدى الجمعيات التي كانت تجمع التبرعات.
• الحاج عمر بن بوعزة بن دحمان: مرشح محايد باللون الليموني، وهو من بني مجريش المزامزة . كان يشتغل في المحاماة وعمل وكيلا للملك بالمحكمة الإقليمية بالدارالبيضاء من سنة 1962 إلى سنة 1969، واكترى منزلا بزنقة هيبري بالدرب الجديد استقر به خلال الحملة الانتخابية.
• صالح سعد الله: مرشح الاتحاد الاشتراكي للقوات الشعبية وصاحب اللون الأصفر. وهو من مواليد مركز الكارة سكن مدينة الدار البيضاء التي ولجها عن عمر يناهز ستة عشر سنة حيث امتهن الحلاقة وفي نفس الوقت تابع دراسته بالمدارس الحرة قبل أن يلتحق بصفوف المقاومة سنة 1953 وبجيش التحرير سنة 1957. التحق بمدينة برشيد واشتغل فيها بحقل التدريس حيث يعتبر من مؤسسي النقابة الوطنية للتعليم. ترشح للانتخابات التشريعية التي جرت ببرشيد يوم 25 ماي 1963 باسم الاتحاد الوطني للقوات الشعبية صاحب اللون الوردي. أما منافسيه فهم الحاج اسماعيل قيدي، مرشح الجبهة باللون الأبيض ومحمد العماري الريحة المرشح الفائز الذي مثل حزب الاستقلال باللون الحجري. لكن وبعد شهرين على إجراء تلك الانتخابات وبالضبط في13 يوليوز تم اعتقال سعد الله صالح على إثر اجتماع ممثلي الفروع بمقر الحزب بالدار البيضاء والذي كان مخصصا لتقييم الأجواء العامة التي مرت فيها تلك الانتخابات وصدر في حقه حكم من طرف المحكمة الابتدائية بالدار البيضاء لأسباب نقابية وسياسية، بتهمة # المس بأمن الدولة الداخلي والخارجي ومحاولة قلب النظام والتعاون مع الأجنبي#.
• مصطفى بن الحاج محمد بن السالمية: مرشح حزب الاستقلال وصاحب اللون الأزرق. وهو من مواليد برشيد وينتمي لعائلة ثرية مشهورة بهده المدينة، اشتهر بممارسته لكرة السلة في مدارس برشيد خلال فترة شبابه فتأثر به أخوه الأصغر القايد أبوبكر الذي أقامت له الفعاليات المحلية حفل تكريم في هده الرياضة. كان المرحوم مصطفى بن السالمية يشتغل صحافيا بجريدة الرأي الفرنسية الناطقة بلسان الحزب (لوبينيون) وقام بتأسيس نادي فريق الجمعية الرياضية لكرة القدم ببرشيد الذي ترأسه في نهاية السبعينيات.
• مرشحين آخرين محايدين لا شعبية لهم وأوحي إليهم من أجل التشويش السلبي على الأحزاب السياسية: أنصار بوشعيب باللون الكاكي، قديري صالح بالون الحجري، علواني علي باللون الرمادي، بنقدور باللون الأصفر وخط أبيض.
---------------------------------------------------------------------------------------------

ثـــالــثـا: الآلــــــــــة الانـــــــتـــــــــخابــيـــة للاتــــحـــاد الاشـــــتـــراكــــي

جند الاتحاد الاشتراكي من أجل خوض غمار الحملة الانتخابية مجموعة من التلاميذ والطلبة الجامعيين المكتويين بلهيب الأفكار الاشتراكية وكدا رجال التعليم المتعطشين للتغيير والدين خرجوا لتوهم من اضرابات 20 أبريل و18و19ماي 1977. كما نظم بالمناسبة تجمعا خطابيا بالملعب البلدي حضره محمد الحلوي ومحمد اليازغي الذي نجا قبل سنتين من محاولة اغتيال ساهمت في الرفع من شعبيته. و بالمناسبة شارك العديد من مناضلي الحزب ببرشيد في المهرجان الكبير الذي خطب فيه عبد الرحيم بوعبيد بملعب الحفرة بدرب السلطان بالدار البيضاء. ومن العناصر الشابة التي نشطت في صفوف الاتحاد الاشتراكي والتي تولى معظمها النيابة عن المرشح سعد الله صالح في مكاتب التصويت بالمدينة والبوادي: عبدالرحيم الصوفي، بوشعيب أكلي، نور الدين الطالعي، مصطفى بدري، رضوان بوكريزية، عبد الرحيم الحلاوي، أحمد ناجم، محمد بلوش، محمد شنان، لحسن بنسليمان، محمد رضا، محمد حياة، أحمد رفيق، مجيد الطيبي، محمد عبيد، بوعزاوي عبد المجيد، محمد بن عبدالله طهير، عمر شراط، عبد الواحد دحـان، عبد الله بلحنفي، بوشعيب بلمقدم، الجيلالي طهير، أحمد طهير، نورالدين بنموسى، عمر بن الحسن، مصطفى شنان، إدريس البرشوي الحطاب، إدريس بوعبيدي، محمد بوعود، محمد ولد بابا، محمد الحداد، محمد الباهي، بوشعيب حميدي، محمد حبشي، أحمد بنستي، محمد بن عمر بنعائشة، أحمد مشكور، محمد الكواي، محمد بقو، عبد اللطيف بلقاسم، عبد الرحيم فتحي بيسحي، محمد الحلاوي، ادريس الدرغي، علي لمبشر، عبد العزيز بلمامون، محمد طربوز، التازي مصطفى قاسم، عبد الكريم خضراء، محمد فخري، نورالدين بنعثمان، محمد كمال. واللائحة جد طويلة لأنها تشمل أسماء شباب يمثلون جيلا بأكمله.
----------------------------------------------------------------------------------------------
رابـعـــــــــــــــا: نــتــائـــج الانـتـــخابـــــــــــــــات الـــتـشـــريـــعــيـــــــــــة

عند وصول الصناديق الأولى الواردة من مكاتب التصويت كانت النتائج الجزئية الأولية تشير إلــى قوز مرشح الاتــحاد الاشتراكي صالح سعد الله بحصوله على 2956 صوت بمركز برشيد و صوت835 بجماعة سيدي المكي في مقابل 2169 صوت و1061 صوت لفائدة حسن الوزاني. وظل المرشح الاتحادي يحتل الرتبة الأولى بعد إضافة 1634 صوت حصل عليها من جماعة جاقمة مقابل 726 صوت للأستاذ حسن الوزاني. وفي ساعات متأخرة وردت صناديق جماعة السوالم الطريفية لتقلب الموازين وتأتي بالنتيجة التي أرادت لها الإدارة أن تكون حيث منحت 2191 صوتا للأستاد حسن الوزاني و960 صوت للأستاد سعد الله صالح. وبدلك أعلن عن الفوز النهائي للمرشح المحايد بما مجموعه 11.309 صوت وحصل صالح سعد الله على 8.233 صوت، في حين أخد المناضل الاتادي حم بلمقدم يصرخ وسط الجموع المرابطة في ساحة الاستقلال احتجاجا على ما كان يعتبره تلاعبا في محاضر التصويت. وبخصوص باقي المرشحين حصل محمد بندحمان على 1847 صــوت، والحاج محمد بنربيعة على 1398 صوت، ومصطفى بن السالمية على 1045 صوت.
يـــــــــــــتــــــــــــــــبـــــــــــــــــــــع....

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Voyagez dans le temps...

  • ...à la rencontre du Maroc de jadis. Découvrez les paysages, événements historiques et personnages d'autrefois, à travers une vaste collection de cartes postales, gravures, photographies, affiches et monnaies anciennes.

    MarocAntan publie tous les deux jours un nouveau document, que vous êtes invités à commenter. Vous pouvez aussi nous faire partager vos souvenirs ou mettre en ligne vos propres images. En savoir+

    Cliquez pour envoyer un courriel.

    + Translation / Übersetzung

    English Deutsch

La voix du passé

Affiches anciennes

  • Quelques affiches pour retrouver l'atmosphère d'autrefois. Publicitaires, informatives ou politiques, elles sont le reflet d'une époque.

Monnaies d'antan

  • Amateurs de numismatique, accédez à un fond remarquable de monnaies anciennes du Maroc : billets de banque et pièces en or ou argent, datant du Xème au XXème siècle.

Cartes & plans

  • Consultez, compulsez des cartes du Maroc de jadis et partez en expédition sur les chemins du passé. Si vous possédez une cartographie ancienne, envoyez-nous en une copie haute résolution.

Visitez aussi...

  • Cliquez pour visiter MarocAuction.
  • Cliquez pour visiter MarocAntics.
  • Cliquez pour afficher notre sélection de liens.

Conditions

  • Creative Commons License

Références

  • ■ Référencer et se syndiquer

    Référencez MarocAntan. Abonnez-vous à MarocAntan.
  • ■ Marque-page

  • ■ Classements et top-trucs
  • ■ Visites du monde