Actualité

  • Publiez sur MarocAntan vos documents anciens (cartes, photos, affiches, monnaies...) : envoyez par e-mail des copies numériques en haute résolution et participez ainsi à la construction d'une vaste banque d'images gratuite sur le Maroc d'autrefois.

    ■ ■ ■

    Informez-vous sur la vie du site (en savoir plus).

    ■ ■ ■

    Effectuez vos recherches sur le Maroc ancien et consultez les petites annonces.

    ■ ■ ■

    Nouveau ! Découvrez RadioAntan.

Cartes postales & photographies

  • ■ ■ ■ Villes et campagnes

    Survolez la carte interactive : des info-bulles vous indiquent le nom des différentes régions du Maroc. Cliquez sur chacune d'elles pour afficher les images correspondantes. Et commencez le voyage...

    Agadir et sa région Casablanca et sa région Fès et sa région Marrakech et sa région Meknès et sa région Ouarzazate, Zagora et le Sud Oujda et l'Est Rabat et sa région Safi, Essaouira et leur région Sahara et confins sahariens Tanger, Tetouan et le Nord
  • ■ ■ ■ Nos aïeux et les vôtres

    Une galerie des principales figures du Maroc d'antan : souvent étonnantes, toujours émouvantes. Peut-être y reconnaîtrez-vous l'un de vos parents ?

  • ■ ■ ■ Grande et petite histoire

    Le récit imagé de l'histoire du Maroc aux XIXème et XXème siècles, ainsi que de sa relation passionnée avec la France.

Livres & textes

  • Améliorez votre connaissance du Maroc d'autrefois, grâce à des ouvrages anciens ou contemporains. Bibliophiles, érudits ou curieux, découvrez et proposez les titres indispensables.

Rechercher dans MarocAntan

Ils font le site

Communauté

  • Communauté de MarocAntan sur MyBloglog

« Titouane | Accueil | Sors ta main de là ! »

Commentaires

A. E.

Salam;
Vous dites que la communauté juive était implantée à Debdou depuis plus de 2000 ans. Je veux juste vous demander si vous avez des arguments étayant ce propos... Merci.

Ali, ouèbe-maistre

Il me semble que la question de la présence des communautés juives au Maroc a fait l'objet de très nombreuses études, et que le fait que ces communautés étaient implantées au Maroc depuis au moins deux millénaires n'a jamais été contesté. A moins que vous n'ayez des éléments nouveaux à verser au dossier.
Ceci dit, entre Debdou, Sefrou,Azemmour, Amizmiz ou Taliouine, etc., il peut y avoir quelques discussions sur les dates. L'important est que ces communautés, qui étaient parfaitement intégrées à la population, au point qu'il arrivait qu'on ne pouvait les distinguer qu'à quelques détails vestimentaires, étaient porteuses d'une partie de la culture du pays. Aujourd'hui tout cela est fini.
Il a fallu malheureusement que le sionisme, à travers l'agence juive et souvent en terrorisant les juifs marocains (l'Indépendance était là...), déracine brutalement la totalité de ces petites communautés, les prive totalement de leur identité, et les réinstalle dans les veritables ghettos que sont Dimona et autres banlieues pourries d'un état fait de bric et de broc. Ceux qui vivent encore portent en eux, d'après leurs propres témoignages, l'amertume de ce déchirement et la nostalgie du Maroc perdu.
Alors que leur fils et petits fils canardent allègrement les palestiniens et pratiquent le massacre en gros à Ghaza et au Liban . Mais cela est une autre histoire...

A. E.

Salam;
Merci pour la réponse. Je suis absolument d'accord avec ce que vous dites et je partage même vos sentiments. Je ne discute pas l'ancienneté de la judaïté d'une partie du peuple marocain. La pluralité du Maroc et la marocanité de toutes ses compsantes est incontestable. Même les juifs d'Europe chassés lors de la "reconquista" avaient trouvé refuge chez les musulmans, et ce jusqu'à nos jours... pour ceux qui sont restés, fiers de leur identité, et nombreux sont ceux qui avaient migré, non pas ceux victime de manipulations sionistes, mais ceux qui avaient choisi (tout comme les autres marocains) de s'installer en France, au Canada... etc..., au lieu d'aller trembler ou militer pour une terre "promise" volée, confisquée aux autres, persécutés dans la plus grande prison du monde, ou exilés...
D'après mes prospections, toujours en cours, je n'ai pas trouvé d'informations sur l'installation ancienne des juifs à Debdou. Même E. Marciano, auteur d'un livre que je tente d'avoir depuis deux ans, parle d'une "nouvelle Séville", faisant allusion à l'origine de cette communauté émigrée en fin d'époque musulmane de l'Espagne. Il est vrai que la taille des deux cimetières juifs de Debdou est impressionnante, mais vraisemblablement, ils ne s'insèrent qu'au contexte de la présence musulmane qui remonte à l'époque mérinide, sachant bien que la population arabophone actuelle fut précédée d'une population amazighophone, comme en témoigne la toponymie.

dupont

d'après certains écrits, il parait que la présence juive au maroc remonte à 2500 ans, il parait qu'ils se sont dispersés après la destruction du temple par nachodonosor roi de babylone. dix tribus juives seraient venues au maroc, ont rouvé des autochtones, certains de ces autochtones auraient adhérés à la religion juive, car les juifs se sont installés partout au maroc où il y avait des habitants, en montagne comme au sud. après l'arrivée des arabes, certains juifs furent convertis de même que les autochtones . celà n'empeche pas que les juifs ont procuré aux habitants du bien être grace à leur talent et au commerce. il parait qsu'au 16 ème siècle une grande partie des juifs de la médina de fès se sont convertis à la religion musulmane pour ne pas perdre les avantages procurés par la proximité de leurs boutiques dans la médina et pouvoir aussi pratiquer leur métier. les juifs étaient bien integrés avec la population musulmane. leur éxode du maroc a été une véritable catastrophe pour le maroc et il est bien probable que le décollage économique n'arrive pas à se réaliser surement à cause du départ des juifs qui avaient de très grandes compétences.

othman


Voici un lien qui risque de vous intérésser:

http://www.mondeberbere.com/juifs/schroeter.htm

othman

http://www.yabiladi.com/livre/fiche-530.html

amal

voici un lien ou on peut voir les chaines arabes et du monde en ligne :-) http://www.smart-http.com/TV+index.htm

Sylvain

C'est en effet une question qui peut soulever bien des controverses. Le départ des Juifs du Maroc a t-il été une catastrophe ?? I
il faut tout d'abord éclaircir un point : qu'est ce qu'un juif Marocain ?? s'agit-il des descendants des juifs qui fuyerent les persecutions de l'Inquisition espagnole ? ou bien des tribus berberes qui se convertirent au judaisme avant la conquete Arabe ? ou alors des Juifs qui vinrent s'installer en Afrique du Nord en suivant les legions Romaines ?
C'est un peu de tout cela à la fois. Quelques soient leurs origines ethniques, ces juifs vecurent plusieurs siécles au Maroc, isoles dans leurs mellahs, preservant leurs us et coutumes. Ils vécurent en symbiose avec le peuple marocain, tout en sachant que l'assimilation totale ne pouvait se faire qu'en se convertissant à l'Islam. Le leit motiv qui soutenait leur foi durant toute cette période, fut bien : -l'an prochain à Jerusalem, c'est a dire le retour à la Terre Promise, tel que Moïse l'avait prédit. Et ces departs, il faut le dire, discrétement encourages et meme aidés par les autorites de l'époque (passeport collectifs, transports et departs de nuit encadres par la police, etc, ) furent orchestres dans un but de politique étrangére. Mais cela est une autre histoire...
Ce qui reste de tout cela, et c'est unique dans la saga des migrations c'est que les juifs Marocains gardérent un respect et une reconnaissance pour leur pays natal. L'emotion n'est pas feinte lorsque des souvenirs sont evoques.
Cependant, l'Histoire n'est pas finie et ne peut pas se finir, puisque des juifs reviennent au Maroc, pas encore en nombre significatif, mais un courant s'amorce.

Sylvain

othman

Dis moi Sylvain est tu de Debdou?

Aziz

A Jeruselem, disent ils peut être, l'an prochain, á Casablanca?!

Walid Amazigh

Partie coloniser la Palestine ?

snfapxcvb dgcp

yfmxa vnsxe hyzk szyw kafz jhybc hsofmlr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Voyagez dans le temps...

  • ...à la rencontre du Maroc de jadis. Découvrez les paysages, événements historiques et personnages d'autrefois, à travers une vaste collection de cartes postales, gravures, photographies, affiches et monnaies anciennes.

    MarocAntan publie tous les deux jours un nouveau document, que vous êtes invités à commenter. Vous pouvez aussi nous faire partager vos souvenirs ou mettre en ligne vos propres images. En savoir+

    Cliquez pour envoyer un courriel.

    + Translation / Übersetzung

    English Deutsch

La voix du passé

Affiches anciennes

  • Quelques affiches pour retrouver l'atmosphère d'autrefois. Publicitaires, informatives ou politiques, elles sont le reflet d'une époque.

Monnaies d'antan

  • Amateurs de numismatique, accédez à un fond remarquable de monnaies anciennes du Maroc : billets de banque et pièces en or ou argent, datant du Xème au XXème siècle.

Cartes & plans

  • Consultez, compulsez des cartes du Maroc de jadis et partez en expédition sur les chemins du passé. Si vous possédez une cartographie ancienne, envoyez-nous en une copie haute résolution.

Visitez aussi...

  • Cliquez pour visiter MarocAuction.
  • Cliquez pour visiter MarocAntics.
  • Cliquez pour afficher notre sélection de liens.

Conditions

  • Creative Commons License

Références

  • ■ Référencer et se syndiquer

    Référencez MarocAntan. Abonnez-vous à MarocAntan.
  • ■ Marque-page

  • ■ Classements et top-trucs
  • ■ Visites du monde